cliquez ici : Tout ce que vous devez savoir

Complément d’information à propos de cliquez ici

Accessoire de papa par excellence, quasi oubliée des millenials, quasi laissée pour morte par la fonction horloge de nos portables, la montre fait désormais son grand comeback dans la mode masculine. En 2021, on porte de nouveau la montre comme autrefois, mais on ne la prends plus de la même façon. Tout de suite, notre sélection pour être stylé et responsable jusqu’au bout du poignet. Depuis quelques temps de cela, la marque française Awake s’impose dans l’union européenne comme l’une des plus responsables et innovantes sur le marché de l’horlogerie. Dans sa collection phare Re : Cycle, les boîtiers sont réalisés à partir de nylon recyclé et les bracelets sont créés en PET recyclé que la marque présente comme étant issu des mers du nord de l’union européenne. Autre meilleur avantage des montres Awake : elles fonctionnent sans pile, à l’énergie solaire. Basée dans la région bordelaise, la maison Semper

La montre est à présent vue comme un trésor en plus de son côté fonctionnel. Cependant il est difficile de faire un choix parmi tous les modèles disponibles. Voici un petit guide pour s’y retrouver. En effet, il existe des centaines de dizaines de milliers de modèles différents. Vous aurez donc impérativement une montre qui devra être en accord avec votre style. il faut savoir cependant que pour arrêter son choix, il convient de porter et d’essayer la montre en magasin à son poignet. En effet, peu importe le design général que vous recherchez, le confort est le critère primordial à ne pas négliger. Les montres peuvent avoir des formes différentes : ovales, rondes, carrés ou rectangulaires. Vous pouvez la choisir en fonction de vos préférences, mais aussi en fonction des autres bracelets que vous souhaitez porter à côté. Si vous aimez le bling-bling, les jolis matériaux mais que vos looks est assez classique, vous allez adorer la montre masculine. Le cadran globalement gros, est adapté au poignet masculin, mais ce style fera plaisir aussi les femmes qui cherchent à donner des caractéristiques à leur style.

Les montres habillées sont sans aucun doute parmi les premières montres que chaque homme se doit de posséder. Habituellement avec une sangle en cuir, une montre distinguée est une montre qui s’associe à la perfection avec un élégant costumes. Elles peuvent de plus être portées avec différentes tenues professionnelles. La couleur joue de plus un grand rôle dans ce type de montre. Vous pouvez dire d’une montre qu’elle est du type cool en fonction des matériaux et de la couleur employés. Fabriquée à partir de différents tissus comme le nylon ou la toile, celles-ci peuvent se porteravec des habits de vacances ou des habits décontractés. Portez-les à la plage ouà un barbecue de famille par exemple. Dans des lieux ou des évènements où la look vestimentaire ne se doit pas toujours d’être simple et raffinée. Ce sont les montres très plurivalentes, elles s’utilisent très bien pour un footing, de la plongée, de la randonnée ou pour différents métiers tels les métiers de l’aéronautique par exemple.

C’est à sa création que la Santos acquière sa forme contemporaine. Le démarrage de la montre est tout bonnement spectaculaire. En 1978, la Santos est proposée sur l’aérodrome du Bourget, où les caractères du monde entier se rendent essentiellement en jet privé. L’année suivante, c’est à New York qu’un team building autant époustouflant est organisé. Le pari est risqué, mais de winner. Avec ses vis visibles, son look art déco, et son alliance or/acier ( une première pour l’époque ! ), la Santos rencontre un succès planétaire. Dans les années 80, elle devient l’accessoire préféré des personnalités, des aristocrates, mais aussi des golden boys des places boursières. Elle se retrouve même au poignet de Michael Douglas, dans une version complètement en or, dans le vinyle « Wall Street » d’Oliver Stone ( 1988 ). Depuis, Cartier n’a cessé de décliner la Santos sous toutes ses formes. Véritable pilier du catalogue de la marque, la Santos connaîtra des complications diverses ( période de lune, quantième perpétuel, chronographe… ), différentes de déplacements ( quartz, manuel ou automatique ), des métaux précieux ( l’or jaune bien sûr, mais aussi le platine, le carbone, l’or rose ou clair ), différentes tailles ou épaisseurs, des boîtes bombées ou droites, des cadrans squelettés, divers coloris…pour un total de plus de 100 références ! Mais toujours en restant fidèles à elle-même, à cet ADN si fort, fait de raffinement et d’esprit pionnier. La Santos fut de nouveau développée en 2004 puis en 2018, dernière version du mois. À ce jour, on pense que Cartier a vendu près de 2 centaines de milliers de Santos dans le monde. Un chiffre qui peut donner le tournis, mais qui est signe aussi du succès du modèle et de sa carrière hors-norme.

C’est à partir de 1675 et grâce à sa préférence pour la mode, que Charles II d’Angleterre révolutionna le monde de l’horlogerie. En effet, tandis que les femmes ont continuées à porter leurs montres pendentifs autour du cou, les hommes ont commencés à porter leurs montres dans une petite poche de leur pull over, la poche gousset. C’est d’ailleurs grâce à ce revirement, que la forme des montres à gousset anciennes a développée. Elles se sont aplaties pour tenir dans la petite poche et tous les abords tranchants furent supprimés, afin d’éviter de couper le tissu. C’est de plus à ce stade, que le avait été ajouté pour couvrir et préserver le cadran, ainsi que les aiguilles des montres. Jusqu’à la fin des années 1700, les montre mobile étaient considérées comme des véritables accessoires de collection réservés à l’élite. Une véritable performance pour l’époque et c’est très à coup sûr grâce à l’audace des deux fondateurs, qui aura fait le succès de la fameuse maison horlogère, que nous connaissons aujourd’hui.

Texte de référence à propos de cliquez ici